Analyse de la structure socioéconomique et géographique de la population sollicitant la Formation Sanitaire Urbaine de Wassakara à Yopougon, en Côte d’Ivoire

LOBA Akou Don Franck Valery , Maître de conférences agrégé
valo226@yahoo.com
YAPI Apollinaire , Médecin – Attaché de recherches en santé publique
yapiapollinaire@yahoo.fr
BOSSON Eby Joseph1, Maître – Assistant
ebybosson@yahoo.fr
LOUKOU Konan Léandre2, Médecin – Attaché de recherches en santé publique
leandrekonan@outlook.com
GUEDE Cataud Marius , Attaché de recherches
guedec76@gmail.com

RESUME
Se fondant sur l’exemple de la FSU de Wassakara à Yopougon (Abidjan), le présent article analyse la structure socioéconomique et géographique d’une population de patients y ayant sollicité l’offre de soins. La démarche s’appuie sur l’examen du registre de consultations des années 2015, 2016 et 2017. Au total 3579 consultations sont analysées dans la présente recherche. Les structures socioéconomique et géographique sont mises en exergue par une analyse descriptive. Un test de khi a été établi pour juger de l’influence des paramètres socioéconomiques sur les limites de l’aire d’attraction de la FSU.
Il ressort des analyses que la population de patients est majoritairement jeune et à dominance féminine. La moyenne d’âge est de 25.2 ans et 67% des patients sont de sexe féminin. C’est une population économiquement vulnérable, principalement composée d’acteurs du secteur informel (24%) d’élèves et étudiants (21%) et de sans profession (20%). 68% des patients proviennent d’un rayon oscillant entre 1 et 5 km de la FSU. L’étude enfin parvient à conclure d’une influence du sexe et de la profession sur la formation du bassin de recrutement de la FSU de Ouassakara.

Mots clés : FSU, patients, fréquentation, Wassakara, Yopougon.

ABSTRACT
This article, based on the example of the Ouassakara FSU in Yopougon (Abidjan), analyzes the socioeconomic and geographical structure of a patient population that has sought care provision. The approach leaned on the review of the consultation register for the years 205, 2016 and 2017. A total of 3579 consultations are analyzed in this research. Socio-economic and geographical structures are highlighted by a descriptive analysis. A chi-square test was developed to assess the influence of socio-economic parameters on the FSU’s area of attraction boundaries.
Analyzes show that the patient population is predominantly young and predominantly female. The average age is 25.2 years and 67% of patients are female. It is an economically vulnerable population composed mainly of informal sector actors (24%) of pupils and students (21%) and of non-professionals (20%). 68% of patients come from a radius of between 1 and 5 km from the FSU. The study finally concludes with an influence of sex and profession on the formation of the recruiting basin FSU Ouassakara.

Keywords: FSU, patients, frequenting, Ouassakara, Yopougon.

Si cet article vous intéresse, vous pouvez le télécharger gratuitement ici