An Onosmatic study of Alan Paton’s Cry, the Beloved Country.

Jean Bruno TOZAÏ, Ph. D
Maitre-Assistant de lettres anglaises
Université de Bangui
tozaijb@gmail.com // jbtozai@yahoo.fr

ABSTRACT
The purpose of this study is to deal with South African writings which came to international attention in 1948 with Alan Paton’s Cry, the Beloved Country through the study of the characters.
Alan Paton’s Cry, the Beloved Country is South African novel. A novel is defined as a relatively long fictional narrative. It may or may not be based on facts. Any novel has a particular organization. The literary value of a novel lies in its organization. It is important that the readers of Cry, the Beloved Country should gain a good knowledge of the characters in order to better understand the motives which are recurring structures, contrasts and literary devices that can help to develop and inform the texts major themes.
In order to create a successful story, Alan Paton convinced the readers that the actions and motives of his characters are those of living people. In Alan Paton’s Cry, the Beloved Country, there is neither a major nor a minor character. All the characters in this novel under consideration bear a special message or messages. Though some outstanding characters are used as specimens in Cry, the Beloved Country, one should bear in mind that it relates to us because we are well aware of injustice and struggle for freedom.
Keywords: Fictional narrative, literary value, character.
RESUME:
L’objet de ce travail est de traiter des écrits des Sud Africains qui ont attiré l’attention internationale en 1948, avec le roman d’Alan Paton Pleure Oh Mon Pays Bien Aimé, à travers l’étude de ses personnages.
Pleure Oh Mon Pays Bien Aimé par Alan Paton est un roman d’Afrique du Sud. Le roman se définit comme un récit imaginaire plus ou moins long. Il peut, comme il ne peut pas, être fondé sur des faits réels. Tout roman a son organisation propre. La valeur littéraire d’un roman réside dans sa structure.
Il faut bien que les lecteurs de Pleure Oh Mon Pays Bien Aimé puissent avoir bonne connaissance des personnages pour mieux comprendre les raisons qui apparaissent dans différentes situations, les contrastes et les techniques littéraires qui peuvent aider au développement et à l’information sur les grands thèmes contenus dans l’œuvre.
Pour bien réussir son récit, Alan Paton a tâché de convaincre ses lecteurs que les faits et les mobiles de ses personnages sont ceux des gens en chair et en os. Dans Pleure Oh Mon Pays Bien Aimé, il n’y a ni petit, ni grand personnage. Tous les personnages du roman à l’étude sont soit porteurs d’un message spécial, ou porteurs de messages. Quoique certains éminents personnages sont utilisés comme échantillons, l’on devra se remémorer que tout cela nous lie, car nous sommes tous bien conscients de l’injustice et de la lutte pour la liberté.
Keywords: Récit imaginaire, valeur littéraire, personnage.

Si cet article vous intéresse, vous pouvez le télécharger en cliquant ici!