LA PROBLÉMATIQUE DE LA GESTION DES DÉCHETS SOLIDES DANS LA VILLE DE BANGUI

Albert SAOUPAL
Enseignant Chercheur
Département de Géographie
Université de Bangui
saoupal@yahoo.fr

RESUME
Les déchets posent des défis nombreux et variés au gouvernement et aux collectivités à Bangui. Dans cette capitale, les quantités de déchets produits sont en augmentation. Ils sont mal gérés et ne sont pas ramassés ; les décharges sont inadaptées ou sont contaminées par des matières dangereuses. Or, la mauvaise gestion des déchets entraîne des conséquences majeures sur la santé humaine, en particulier pour les personnes habitant près des sites d’élimination. La protection de la santé est la raison pour laquelle les autorités et la municipalité centrale de Bangui ramassent les ordures ménagères ou les déchets solides municipaux. Ces déchets nuisent également à l’air, à l’eau et aux sols. Au niveau social, les déchets ont un impact disproportionné sur les populations pauvres et marginalisées de Bangui. Les ramasseurs d’ordures et autres chiffonniers, tout particulièrement les enfants, ont le plus de difficultés à trouver une place au sein des économies locales.
Pour répondre aux défis et opportunités de la gestion des déchets, le gouvernement centrafricain peut compter sur une grande richesse de ressources. Il peut se référer aux principes directeurs fondamentaux, tels que la hiérarchie des modes de gestion des déchets, le concept de cycle de vie d’un produit et la conception du déchet comme ressource. Etablir des buts, objectifs et des cibles permet de définir clairement la finalité de l’orientation choisie et ses étapes importantes. Des outils de règlementation, économiques, d’information et d’autres outils d’orientation sont disponibles et ont servi à d’autres. La grande diversité des sources d’information et les nombreux exemples réussis disponibles peuvent contribuer à prendre les bonnes décisions.
Mots clés : Problématique, déchets solides municipaux (ou ménagers), gestion des déchets solides municipaux (ou ménagers).
ABSTRACT
Wastes pose numerous and various challenges for the government and collectivities in Bangui. The quantities of wastes produced in that capital are increasing. Wastes are mismanaged and they are not collected. The rubbish dumps are unsuitable or are contaminated with dangerous materials. Poor wastes management carries important consequences on human health particularly for people living next to the disposal sites. Health preservation is the reason why Bangui authorities and central municipality are collecting garbage or local solid wastes. Wastes also impact air, water and soil. At the social level, wastes have a disproportionate impact on the poor and marginalized people in Bangui. Wastes collectors and ragmen, especially children, have the most difficulties in finding a room with in local economies. To meet wastes management challenges and opportunities, the central African government can rely on a great variety of resources. It can refer to the basic guiding principles such as the hierarchy in wastes management modes, the product life cycle concept and the conception of wastes as resource. Setting goals, objectives and targets allows to clearly defining the purpose of the chosen orientation and its important steps. Economic and information regulatory tools and other orientation tools are available and have been useful for others. The great variety of information sources and the numerous successful examples available can contribute to make good decision.
Keywords: Problematic, local or household solid wastes, local household solid wastes management.

Si cet article vous intéresse, vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant ici!